The Web Poetry Corner
DreamMachineThe Web Poetry Corner is a Dream Machine Site
The Dream Machine --- The Imagination of the World Wide Web
Google

The Web Poetry Corner

Tannier

of

Boulogne Sur Mer, France

Home Authors Alphabetically Authors Date Submitted Authors Country Submission Rules Feedback



If you have comments or suggestions for Tannier, you can contact this author at:
auceane3@caramail.com (Tannier)


Find a book store near you, no matter where you are located in the U.S.A.!


Cerzan

...the best independent ISP in the Twin Cities

Gypsy's Photo Gallery


chut... n'aie plus peur...

by

Tannier

N'a-t-on jamais osé hurler sa peine?
S'entendre mourir à perdre haleine;
Comment ne pas glisser face au danger,
Se perdre pour ne plus s'engager.

J'ai perdu dans un moment de chagrin,
Ce bonheur d'un tendre matin,
Où dans la chaleur de tes bras,
Je t'ai dit "je t'iame" pour la première fois.

Laisse-moi glisser sur les pistes de ton sourire,
Ouvre à mon âme ce tempérament que j'admire,
Ne m'abandonne plus à tous mes maux,
Ouvre ton coeur, prête-moi du chaud.

La peur est maîtresse de mes illusions,
Elle provoque en moi, craintes et frissons;
Me délivre et m'enchaîne à nouveau,
Me poussant vers les plus tendres de tes mots.


chut... n'aie plus peur...

by

Tannier

N'a-t-on jamais osé hurler sa peine?
S'entendre mourir à perdre haleine;
Comment ne pas glisser face au danger,
Se perdre pour ne plus s'engager.

J'ai perdu dans un moment de chagrin,
Ce bonheur d'un tendre matin,
Où dans la chaleur de tes bras,
Je t'ai dit "je t'iame" pour la première fois.

Laisse-moi glisser sur les pistes de ton sourire,
Ouvre à mon âme ce tempérament que j'admire,
Ne m'abandonne plus à tous mes maux,
Ouvre ton coeur, prête-moi du chaud.

La peur est maîtresse de mes illusions,
Elle provoque en moi, craintes et frissons;
Me délivre et m'enchaîne à nouveau,
Me poussant vers les plus tendres de tes mots.

juste une prière...

by

Tannier

Je prie pour être là,
Pour ne pas baisser les bras;
Je prie pour son bonheur,
pour ne plus avoir peur.

Je prie pour être là,
Parmi ceux que je vois,
Ceux qui m'entendent pleurer,
Et qui veulent simplement m'aider!

Je prie pour eux et moi,
Sans arrière pensée ni choix,
Je laisse couler ma voix,
Le long d'un fleuve étroit....

pluie de larmes...

by

Tannier

Juste a-dessus de nos âmes
Commme un air de pluie qui plane
Mon coeur se serre d'amertume
Et me renvoie à l'incertitude

Je saigne à l'instar de mes rêves
Je brûle et je réclame la trêve
Pourquoi doit-on vivre sans sourire
Pourquoi ne pas tout simplement mourir?

Je vis sur les ruines d'une Odyssée,
Celles de mes espoirs et de mes secrets
Je navigue entre passion et soumission

Je l'aime jusqu'à la déraison
Je veux mourir s'il s'en va,
Je veux souffrir s'il n'est plus là.

sans un mot...

by

Tannier

Juste le silence pour guider nos pas,
Pour ne plus jamais baisser les bras;
Souhaiter ce qu'il y a de plus tendre,
Se perdre enfin sans se méprendre.

Pour tous les jours sans soleil,
Pour pouvoir sourire dès mon réveil
Je dépose mon coeur à ses pieds,
Je me fais sienne de trop l'aimer.

Mais n'avouons pas le secret de nos âmes,
Respectons-le sans qu'il nous blâme,
Marchons en paix et oublions la peur
Laissons-le être narrateur!

C'est ma prière pour l'avenir,
Pour tous ces mots qui font souffrir,
Je ne suis que moi-même,
Je ne serai donc pas indemne.

en silence

by

Tannier

Ne partons pas sans comprendre,
Restons un peu pour tout apprendre,
Ne cachons plus le secret de nos vies,
Sans une larme, mourons d'envie.

Le soleil se lève encore,
Alors que se dessine la mort,
Sur le bûcher de mes peines,
Oublions toutes nos peines.

La réponse à nos questions,
N'est autre que la passion,
Souhaiter aimer et en sourire,
Vouloir pleurer et en souffrir.

mon prince

by

Tannier

Un quai de gare, une rencontre inattendue,
J'étais face au sourire de mon inconnu.
Il m'invitait dans un silence qui en dit long,
A le rejoindre sans autre concession.

les jardins nous déroulaient le tapis blanc,
Nos esprits marchaient sans s'occuper des autres gens.
Nous étions seuls au milieu de notre rêverie,
Seuls à sentir le plaisir qui nous a ravis.

Sur une terrasse, le temps s'est arrêté,
Il a redéfini le désir partagé
Dans des silences sans aucune ambiguité,
Il nous a autorisé plus que l'amitié.

De ce jour je garde un souvenir intarissable,
Tant pour ses baisers que pour son câlin inoubliable,
Regrettant juste d'avoir garder la maîtrise,
Devant ce simple bouton de chemise.

entre larmes et colère

by

Tannier

Un autre jour, une autre histoire,
Toujours la peur de décevoir,
Entre amertume et résignation,
Je me noie en désillusion.

Jusqu'où suis-je prête à croire?
N'y-a-t-il pas de limite à l'espoir?
Tant de questions se posent,
Pourquoi suis-je si morose?

J'ai lutté pour avancer,
Pour ne plus avoir à me retourner,
Pas de doutes, ni de regrets,
En voulant trop bien faire, jme suis noyée

Je ne suis plus maîtresse de ma vie,
Faites donc au mieux pour lui,
Peu importe mes sentiments,
Son bonheur est le plus important!

je vous déteste!

by

Tannier

Je viens coucher sur le papier ma rancœur,
Je viens livrer ce qui m’écœure,
Juste entre vous et moi,
Pour ne pas couler plus bas.

Je ne suis ni ange ni démon,
ni même la voix de la raison.
Je suis simplement moi-même,
Avec mes doutes et mes poèmes.

Je vous en veux pour vos sourires,
Pour ces pensées qui me font rire,
Ces longs moments passés à vous aimer,
A souhaiter plus que l'amitié.

Je vous vouvoie pour ne pas craquer,
Pour éviter d'avoir à m'avouer,
que malgré votre décision,
Je t'aime plus que de raison.

rayon de soleil

by

Tannier

Je te dessine comme un rêve,
Je ressens le goût de tes lèvres,
Je frissonne si tu souris,
Je me noie si tu m'oublies.

De ce beau rêve éveillé,
J'ai cueilli la sève enchantée,
Je l'ai déposée à ton chevet
Tout simplement pour t'honorer.

Toi qui m'a faite ce que je suis
Qui me protège et m'enrichis
Je ne pouvais garder silence

Ni refouler ce que je pense...
"Je t'aime" paraît si fade
Comme tous ces mots d'amour en embuscade....

toujours toi....

by

Tannier

Si je commence à parler de toi,
Je ne peux plus m'arrêter.
Décrire ton sourire, ton émoi,
Comment tu as tout changé.

Avant ton regard,
Je n'étais que l'ombre de moi même,
Avant tes baisers,
J'étais orpheline au visage blême.

J'écris pour me rassurer,
Pour me prouver que c'est bien arrivé
Je tremble sans trop savoir pourquoi,
Loin de toi, j'ai l'impression que je me noie.

Avec toi, tout paraît possible,
Tellement vrai et accessible;
Je veux t'offrir le meilleur de ma vie,
Mes plus beaux rêves et mes envies...

besoin de vous dire

by

Tannier

J'ai besoin d'exposer à tous mes sentiments,
Lui prouver que ce que je ressens est grand;
Comment puis-je encore regarder le monde,
Participer sans que mes yeux s’inondent.

Il ne saura sans doute jamais combien je l'aime,
Qu'être heureuse près de lui ne serait pas un problème,
Chaque jour qui passe me languit de son sourire,
De ses gestes, ses peurs et ses désirs

Est-il possible de le vouloir si fort,
De l'apprécier sans faire d'effort,
Juste pour ce qu'il est à mes yeux,
Un être doux et merveilleux?

J'attends de le revoir, mais j'ai peur,
Pourrai-je garder pour moi toutes mes frayeurs,
Réussir à taire ce qui déborde de moi,
Que je suis à lui, sans autre choix?

ce que je ne peux pas te dire.....

by

Tannier

J'ai tant de choses à te confier,
Tant de tendresses à t'apporter,
mais la morale veut que je taise,
Ce qui te mettrait mal à l'aise.

Je t'aime, je te veux toi et nul autre,
Juste toi, comme seul apôtre;
Je me blottirais dans tes bras,
et je ronronnerais d'être là.

Je tiens à toi sans restriction,
Je te souhaite jusqu'à la déraison,
Mais je dois taire mes sentiments,
Pour te laisser aller de l'avant.

La décision t'appartient,
De savoir si tes rêves deviendront les miens,
Je ne peux qu'attendre ton sourire;
Espérer pouvoir te chérir!

le bonheur à portée de main.....

by

Tannier

Première page d'un roman d'amour,
Des sentiments ancrés pour toujours;
Enfin décrire le bonheur,
Ne plus parler de pleurs!

Je lui offre ma vie,
Mes rêves et mes envies,
Sans une hésitation je suis à lui,
Je le désire, je lui souris.

Je ne crains plus de souffrir
D'avoir mal à vouloir en mourir,
Je ne suis plus seule désormais
Il sera à mes côtés!

J'imagine les évènements,
Notre mariage et nos enfants,
Notre maison comme un cocon,
Un lieu paisible et fécond.

plein soleil

by

Tannier

Éblouie par notre bonheur,
Sentiment de partager mon cœur,
Je vis l'idéal de ma vie,
Je souris par simple envie.

Comment remercier ma bonne étoile,
Elle a ôté mon voile;
Je suis heureuse et j'en suis fière,
Je ne vis plus dans la poussière.

Laisse moi t'aimer plus fort,
Te protéger et t'adorer encore,
Ne quitte plus mon quotidien,
reste avec moi, tu seras bien.

Je ferai de toi le roi,
Le centre de tous mes émois
Viens partager mes rêves,
Ma peine enfin s'achève...

bonheur...

by

Tannier

Je me suis blottie dans mes rêves,
Tu es venu me retrouver sans trêve.
Sans un mot, tout était dit,
Je suis à toi pour la vie.

Tu illumines chaque instant,
Tu les fais briller au firmament;
Je suis heureuse sans y penser,
Je resplendis sans m'en lasser.

Je t'offre le meilleur de moi,
Le plus tendre de tous mes émois,
Tes baisers traduisent la tendresse,
Et tes mots me comblent d'allégresse.

Restons ainsi pour l'éternité,
Nous serons bien, je te le promets;
N'écoutons que nos cœurs,
J'ai trouvé mon âme sœur.

Attendre

by

Tannier

Passent les jours, passent les nuits
Je suis seule et sans envie
Je te veux si fort mon bébé
Toi qui peut-être ne sera jamais né

Les larmes ne cessent d'abonder
Sur le chemin de mes pensées
Je prie et je supplie
Comment combler l'ennui?

J'en veux au reste du monde
A cette peine qui m’inonde
A ces mamans heureuses
Qui me condamnent à des pensées honteuses

quand seras-tu là?
Quand te serrerai-je dans mes bras?
Si tu ne me rejoins pas,
Comment souhaiter être encore moi?