The Web Poetry Corner
DreamMachineThe Web Poetry Corner is a Dream Machine Site
The Dream Machine --- The Imagination of the World Wide Web
Google

The Web Poetry Corner

Yven Gouriax

of

Pantin, France

Home Authors Alphabetically Authors Date Submitted Authors Country Submission Rules Feedback



If you have comments or suggestions for Yven Gouriax, you can contact this author at:
lejeune.x@free.fr (Yven Gouriax)


Find a book store near you, no matter where you are located in the U.S.A.!


Cerzan

...the best independent ISP in the Twin Cities

Gypsy's Photo Gallery


Aux (ennuyeux) poètes d'amour

by

Yven Gouriax


Un coeur
Un mot
Une fleur
Deux idiots.

Pourquoi donc les poètes
Ou ceux qui revendiquent
La faculté de l'être
Me sont-ils pathétiques
Dans leurs phrases, dans leurs têtes
Dans leurs inesthétiques
Expressions "savonnettes"
S'écriant: -'Je te quitte!'
Ou: -'Je t'aime, Juliette'?
Je le dis: -'C'est merdique!'

Faut-il croire que cet art
N'est fait que pour décrire
Tout l'amour, tout l'égard
Que l'on peut ressentir
Envers quelqu'un de rare
Que l'on veut éblouir
Par quelques mots barbares
Qui soupirer me firent?
-'Où donc est passé l'art?'
Dis-je. Dans nos souvenirs.


Augure des profondeurs, d'après tout le mythe de HP Lovecraft

by

Yven Gouriax


Sous une Lune meurtrière
Rêvant aux règnes achevés
Cthulhu patiente, attend son ère
Dans la sous-marine R'lyeh;
Blafard cadavre planétaire
Lugubre masque pour occulter
A nos vues les songes et mystères
De toutes les horreurs du passé
Engendrées par notre Univers
A nos esprit dissimulées.
A rien ne servent vos prières
Sinon à vous manipuler.
Vos dieux, ils déjà sont sur Terre
Bien avant vous sont arrivés;
Vivez longtemps libres et prospères
La dernière heure est arrivée.

Une certaine forme de poésie...

by

Yven Gouriax

Que détester plus
Que des mots jetés
Tel un dévolu
Sans règles observées
Sans rimes non plus
Sur du blanc papier?

Je m'imagine bien
Lors d'une réunion,
Meeting quotidien,
Des poètes de renom
Se demander soudain
-'Mais que faire, nom de nom,
De nouveau, de plus sain,
Que d'antiques sermons
Que des vers rimant bien
Où les pieds constants sont?'
Un petit plaisantin
Eut l'illumination
De proposer d'entrain
Un modèle des plus cons:
-'Et si nous inventions
Des poèmes non restreints
Sans rime et sans scansion
Ne serait-ce pas malin?'
Depuis cette solution
Outrageante, certains
Ont saisi leur crayon,
Et à mon grand chagrin
Du vers libre écriront.