The Web Poetry Corner
DreamMachineThe Web Poetry Corner is a Dream Machine Site
The Dream Machine --- The Imagination of the World Wide Web
Google

The Web Poetry Corner

Fabbri

of

Marly, Fribourg, Switzerland

Home Authors Alphabetically Authors Date Submitted Authors Country Submission Rules Feedback



If you have comments or suggestions for Fabbri, you can contact him or her at:
nina08_7@hotmail.com (Fabbri)


Find a book store near you, no matter where you are located in the U.S.A.!


Cerzan

...the best independent ISP in the Twin Cities

Gypsy's Photo Gallery


Grand-mère je ne t'ai pas oublier

by

Fabbri

En cette nuit d'Halloween d'un cancer tu nous as quittés...
Tu est parti trop vite...
Tellement vite que je n'ai pas eu le temps de te dire toute ces choses qui me tenait à coeur.
Il a suffit d'un seul coup de fil de l'hôpital
Pour s'avoir qu'on t'avais perdus
Tu as laissé derrière toi bien des souvenirs inoubliables
Des souvenirs tellement heureux que je n'échangerais pour rien au monde
Mais aussi des crises de pleure et la tristesse de voir un etre cher s'en aller
Tout ça à cause d'un putain de coup de fil...
Un seul pour que je sache que je t'avais perdus et que je ne te reverrai plus jamais
Un seul pour que tout s'arrete
Dans ces moments là plus rien ne compte
J'ai des souvenirs horrible...
Des souvenirs que j'aimerais oublier...
Les souvenirs de ta mort...
De l'après-mort et des jours qui ont suivis

Sa va faire maintenant presque 3ans et je me souviens de tout les détails comme si c'était hier!!!
Des souvenirs horrible qui m'ont fais pleurer mainte et mainte fois
Des souvenirs que j'aimerais tellement effacer mais qui sont malheurement ineffaçable!!
C'est comme si ils étaient inscrit au feutre indélibile dans ma mémoire...

Peut-etre que si je t'avais dit combien je t'aimais?
Peut-etre que si je t'avais dit combien tu comptais pour moi?
Peut-etre que si je t'avais dit que tu t'en sortirai et que il fallait pas que tu baisse les bras?

Tellement de peut-etre qui ne serve plus à rien puisque tu est parti et tu ne reviendra pas.
J'ai tellement pleurer.
Je me demande encore pourquoi c'est toi qu'on a pris???
Tu souffrai tellement que ta préfèrais t'en aller.
Tu as beaucoup souffert physiquement et moi moralement

Le pire c'est quand on pense que tu est vraiment parti...que tu n'est plus là...et que jamais plus on ne te reverra...
Pour moi ça a été très dure de surmonter ta mort......
Mais maisntenant je me dit que d'où tu es, tu veille sur nous, que tu est fière et heureuse pour nous
Une personne essaye de remplacer ta place
Mais cette personne ne comprend pas que personne ne te remplacera...
Elle ne comprend pas que tu était une grand-mère unique au monde...
Les années passent...
Les souvenirs, bon ou mauvais, eux restent...
Meme si je rigole il y a dans mon coeur une blessure inguérissable.
Tout ça grand-mère pour que tu sache que je t'aime et que je ne t'ai pas oublier...